Lucia RECIO & Xavier GARCIA
TEN
Arfi Dist. Abeille Musique

Depuis tant d'amées qu'ils se croisaient dans tant de projets, de l'Arfi ou d'ailleurs (Trente-deux janvier, Virtuel Meeting, etc.), il fallait bien s'attendre à ce que ces deux-là s'arrêtent un beau jour dans le confort discret d'un studio à deux places.

Et c'est ce qu'ils ont fait! Lucia gardait sans doute quelques textes en réserve. Xavier ne se sépare jamais de ses drôles de machines. Alors, ils ont chanté, échantillonné, improvisé, enregistré, écouté, coupé, copié, collé, raccommodé, jeté, entassé, épuré, recommencé encore et encore... Jusqu'à ce qu'ils finissent par obtenir dix titres qui ressemblent non seulement à chacun d'eux, mais également à eux deux ensemble.
C'est du moins ce que j'imagine. Enfin, le résultat est là, sous la forme d'un curieux petit objet rond et bondissant, comme ces balles de caoutchouc que vous lancez une fois et que les murs se renvoient indéfiniment sans que vous puissiez jamais les rattraper. La musique de Lucia Recio et Xavier Garcia est ainsi, toujours ailleurs quand vous croyiez l'avoir identifiée, venant toujours, en somme, de vous échapper. Du jazz, de l'impro, de la chanson, de l'électroacoustique, de l'électro tout court, du dub/rap/pop & co. Assez rapidement, vous abandonnez l'idée d'y apposer une quelconque étiquette, dont la partie collante, au demeurant, refuserait d'adhérer.
Et vous vous laissez finalement aller au simple plaisir d'écouter ce qui se passe sans y comprendre forcément grand¬chose, un peu comme devant certains documentaires animaliers où, quand on y réfléchit un peu, c'est quand même le lion et la gazelle qui se tapent tout le boulot.
Personne ici ne bouffe personne! Ces animaux-là sont intelligents et ont su délimiter un territoire à la fois personnel et commW1 (ça, je l'ai déjà dit, mais je le répète), ce qui n'est assurément pas donné à tout le monde. En fait, ces animaux-là sont de drôles d'oiseaux.. .

Joël PAGIER

Improjazz 130
novembre-décembre 2006