Performances Solo (update 30/06/2017)


 

Lifelines (2015) 12'20

Pièce de musique electronique et vidéo jouée par le compositeur.
Synthèse du son et de l'image réalisée par le même instrument/programme informatique

Création lors de concerts du GRAME à Hong Kong le 15 Juin et Chengdu (Chine) le 18 Juin 2015.

 

Lifelines 2 (2016) est une version de 40 minutes environ créé au festival Densités le 22 octobre 2016.

 

Lifelines 3 (en cours) developpe un nouvel accès a la fabrication sonore via le light wall system du Grame. Creztion prévue en Fev 2018 à Lyon. Concert Grame

 


 


Petites improvisations (2001)
durée variable (45’-60’)
échantillonneur et traitements.
Commande le l’INA-GRM (Groupe de Recherches Musicales de l'Institut National de l'Audiovisuel)
Création le 14 Mai 2001 à la Maison de la Radio / Paris, Auditorium Olivier Messiaen. Concert du XIIIe cycle acousmatique du Grm.

9 parties: 1. Flutapolo  2.Arbeit  3.Papillons  4.Suraigu  5. Drumjaloux  6.Zen  7.Le Work  8.Potcovers  9. Xen

La pièce a été crée à Paris puis jouée à Bruxelles dans le cadre d'un concert du Studio Musiques & Recherches.
Ci dessous 2 pièces extraites de ce concert.

1.Flutapolo     9.Xen

Texte de programme pour la création à l'Ina Grm le 14 Mai 2001

Les " petites improvisations " sont une suite de courtes pièces dont le contenu est prévu mais non " fixé ". Mes débuts de compositeur étant liés à la musique " acousmatique ", j’associe par habitude la composition à la fixation du son sur un support. A contrario, ma découverte du domaine instrumental s’est naturellement faite sous l’angle d’un " jeu " où les choses ne sauraient être fixées, celui de l’improvisation.. Sans le faire exprès, " l’écriture instrumentale " (au sens classique et occidental) est devenue pour moi une exception, une anomalie.

Cependant, improviser , c’est peut être aussi travailler une "écriture ", mais d’un autre genre... qui serait assez proche de la fabrication d’un "discours ", avec des choses prévues/écrites qui sont ensuite réalisées en " parole " et où l’inspiration du moment peut encore décider de la forme et même du contenu. Le caractère extrêmement souple du dispositif " temps réel " (échantillonneur et traitements) permet cette " écriture " vivante, immédiate, volatile, interactive...

Autre chose: le cas de l’échantillonneur comme " non-instrument " est assez amusant. Voilà une " chose " qui ressemble à un clavier avec des touches... et qui normalement devrait pouvoir faire des notes et, pourquoi pas, de la musique... A l’inverse, il peut aussi se comporter comme un " support de sons fixés " et devenir une " machine acousmatique ". Mais voilà, si l’on peut effectivement fixer, stocker et reproduire des images sonores, on peut, au moment du concert, les gérer dans le temps, les modifier, les recréer de façon très instrumentale pour finalement produire du " son dans l’instant ",... soit le contraire du son fixé. Que faire ? ... jouer de l’ambiguïté.... c’est bien mon propos... Si l’échantillonneur est un instrument c’est celui de la confusion des genres,... et c’est tant mieux.


Petites improvisations (2001)

I wanted to perform a solo piece for sampler. Ina Grm (Groupe de Recherches Musicales / Paris) gave me a command to make it. It's a "nearly improvised" piece in 9 parts. Sounds on the sampler are choosen and recorded before the performance, but their organisation or composition is free.

The "premiere" was in Paris (concert du cycle acousmatique de l'Ina Grm / 14 mai 2001 / Maison de Radio France / Auditorium Olivier Messian). I played it in Bruxells (invited by "Musiques et Recherches") and in Lyon at Kafé Myzik.

The duration is between 45' and 60'


Solo sur films (2001)
Commande du festival Why note. Création au cinéma Eldorado / Dijon le 2 Déc 2001.

Ce solo est une projection de films accomgagnés au sampler en 5.1. La diffusion se fait en principe sur le dispositif son de la salle de cinéma.
La bande son des films est donc remplacée (avec la complicité des auteurs) par une création live.

Films: L' Hôtel du Vent (Bangala), Twin Brothers ( ) , Maaz (Christian Volckman), Saetas (Lorenzo Recio).....

"Maaz" (enregistrement live)


This solo performance is a film projection with live sampler. The sampler uses the 5.1 sound system of the local room. The original sound trancks are replaced (with the author's autorisations) by my live music.